Economie circulaire

Nouveau concept à la mode ou réel changement de paradigme économique, tout le monde parle d’économie circulaire, mais qu'entend-t-on par-là ?

Le terme "économie circulaire" est employé pour la première fois en 1990 dans l’ouvrage "Economics of Natural Ressources and the Environment" (David W. Pearce & R. Kerry Turner). Dans les années qui suivent, le concept "Cradle to Cradle" vise également à convertir le modèle linéaire en un modèle circulaire. Plus récemment,  la Fondation Ellen MacArthur conceptualise cette notion dans ses rapports pour la Commission Européenne en 2012 et 2013.

Qu'est-ce que l'économie circulaire ?

Le concept d’économie circulaire a été mis au point en réponse au souhait de voir émerger une croissance durable dans le contexte des pressions toujours plus fortes exercées par la production et la consommation sur les ressources et l’environnement de la planète.

Depuis la révolution industrielle, l’essor économique et industriel de nos sociétés s’est fondé sur un modèle de production et de consommation linéaire. En effet, à l'heure actuelle, notre économie fonctionne surtout selon le modèle "extraire-fabriquer-consommer-jeter" qui suppose que les ressources sont abondantes, disponibles et peu couteuses. Un modèle linéaire dans lequel chaque produit arrive un jour en "fin de vie".

Or, les pressions sur l’environnement, l’épuisement des ressources naturelles, la croissance attendue de la population mondiale, le réchauffement climatique prouvent qu’en dépit des innovations technologiques, ce modèle de développement semble difficilement soutenable. Il ne s’agit donc plus de tenter de pallier aux conséquences négatives de notre système productif mais de réinventer un nouveau modèle de développement, créateur de valeur économique, sociale et environnementale.

La transition vers une économie circulaire met l’accent sur la réutilisation, la réparation, la rénovation et le recyclage des matériaux et produits existants. Ce que nous considérions par le passé comme des "déchets" peut à présent être transformé en ressources. De plus, toutes les ressources doivent être gérées plus efficacement tout au long de leur cycle de vie.

Il est plus aisé de comprendre l’économie circulaire en observant les systèmes naturels et vivants qui fonctionnent de manière optimale grâce à l’intégration de chacun de leurs composants dans un ensemble. Les produits sont conçus intentionnellement pour entrer dans des cycles de matériaux et en conséquence, les matériaux peuvent conserver leur valeur ajoutée aussi longtemps que possible et les déchets résiduels sont presque inexistants

Dans le cadre d'Europe 2020, la Commission européenne prône une stratégie de transformation de l'Union en une économie circulaire fondée sur une culture du recyclage, dans le but de réduire la production de déchets et d'employer ces derniers comme ressources.

Un principe intégrateur

L'Agence française de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) intègre sept pratiques à l'économie circulaire : l'éco-conception, l'écologie industrielle, l'économie de la fonctionnalité, le réemploi, la réparation, la réutilisation, le recyclage.

En Wallonie, au niveau de l’Agence pour l’Entreprise et l’Innovation, l’économie circulaire est envisagée comme un principe intégrateur regroupant différentes approches qui, connectées et en interaction, poursuivent un objectif commun : l'optimisation de l'utilisation des ressources comme levier de compétitivité des entreprises.

  • La conception et production circulaire fait référence aux modes de conception, de production et d'organisation visant à optimiser l'utilisation des ressources en prenant en compte les externalités produites à chaque étape du cycle de vie (de l'extraction jusqu'à la fin de vie).
  • La logistique inversée (ou logistique des retours) est le processus par lequel une entreprise met en place un système de récupération de ses produits (défectueux, insatisfaisant, en fin de vie, etc.) et emballages auprès de ses clients, intermédiaires et/ou utilisateurs finaux afin de les valoriser.
  • Les symbioses font référence à la collaboration entre entreprises afin d'échanger et/ou de mutualiser certains flux afin de les valoriser économiquement tout en optimisant l'utilisation des ressources.
  • Les nouveaux modèles économiques font référence, dans ce cadre, à l'ensemble des initiatives qui, en proposant de nouveaux modes de consommation, contribue à l'objectif d'optimisation de l'utilisation des ressources.

L’économie circulaire, au cœur des programmes de développement économique

L’économie circulaire est désormais inscrite dans de nombreux projets de gouvernements et les initiatives en matière d’économie circulaire fleurissent un peu partout.

La Fondation Ellen MacArthur (initiative britannique née en 2010 et pionnière en la matière) est dédiée au déploiement de l’économie circulaire au niveau mondial. Elle axe sa démarche sur la création de projets concrets entre ses membres, sur le partage de bonnes pratiques en matière réglementaire et sur une représentation forte au Forum Economique Mondial.

En Wallonie, l’objectif est clairement formulé dans la déclaration de politique régionale et des structures ad-hoc ont été constituées : le programme NEXT est ainsi devenu, à côté des pôles de compétences, le nouvel axe transversal de la politique industrielle wallonne. Le gouvernement wallon a donc, lui aussi, décidé d’amorcer et de soutenir une transition vers l’économie circulaire, en venant en aide aux entreprises wallonnes dans le cadre de cette démarche.

La mise en œuvre de la politique d'économie circulaire en Wallonie vise à :

  • Susciter au sein des entreprises une réflexion sur un usage efficace de leurs ressources
  • Susciter et mettre en œuvre des projets portant sur les modes organisationnels ou processus de production
  • Susciter la création d'activités nouvelles
  • Identifier, mobiliser et permettre l'exploitation de gisements de ressources à valoriser sur le territoire

… le tout dans une logique d'ancrage territorial.

Economie circulaire en Wallonie : un dispositif d'accompagnement des entreprises

En tant qu'entreprise wallonne, vous avez, aujourd'hui, la possibilité d'être soutenu dans votre réflexion en économie circulaire et dans la mise en œuvre de  vos projets.

Au travers du programme NEXT, le Gouvernement wallon vise une démarche d'excellence et de progrès, visant à optimiser l'usage et la gestion des ressources. Cette démarche d'excellence s'appuie sur trois piliers : les entreprises, l'enseignement et la formation, l'ancrage dans l'international.

Concernant le pilier "entreprises", la mission est de générer des projets de croissance et/ou de susciter la création d'activités nouvelles (produits, services, modes organisationnels, processus de production) permettant de renforcer la compétitivité de nos entreprises, de créer de l'emploi et de richesse sur le territoire et à l'extérieur.

Plus précisément, le rôle de NEXT est :

  • de fournir un accompagnement spécialisé via son équipe opérationnelle ;
  • de financer les projets ;
  • d'identifier des filières porteuses et des moyens de valorisation profitables à la Région.

Grâce à l'accompagnement spécialisé de l'équipe NEXT et au financement spécifique du programme, il s'agit d'accélérer l'identification et le montage de projets à vocation industrielle, générateurs d'activités économiques et d'emplois, en lien avec l'économie circulaire.

Pour toute information sur l'accompagnement et le financement des projets dans le cadre de ce programme, vous êtes invités à prendre contact avec la cellule NEXT (SRIW).

En complémentarité de ce programme, l'Agence pour l'Entreprise et l'Innovation (AEI) coordonne un dispositif de sensibilisation et  d'accompagnement des TPE/PME sur l'ensemble du territoire wallon et participe ainsi à l'implémentation d'une stratégie globale en économie circulaire sur le territoire.

Pour toute information au sujet de ce dispositif notamment, contactez l'AEI : logan.moray@aei.be

Un contact local pour votre entreprise

Ce dispositif est mis en œuvre par des opérateurs locaux qui ont pour mission de sensibiliser les TPE et PME à l'économie circulaire et de les accompagner dans la détection d'opportunités et la réalisation de plan d'action. Si vous êtes une entreprise et souhaitez bénéficier d'un accompagnement gratuit visant à détecter les opportunités que l'économie circulaire présente pour votre entreprise, contactez directement le conseiller de votre région :

L’économie circulaire n’est pas un concept révolutionnaire. En effet, certaines entreprises ont déjà mis en œuvre des actions qui se rattachent à l’économie circulaire. Il s’agit donc d’aider ces entreprises à les conforter dans leur démarche et à les aider à approfondir leur réflexion.

Une économie circulaire maintient un équilibre entre le développement économique et la préservation des ressources car ses principes sont basés sur une moindre consommation de ressources.

L’écoconception, l’écologie industrielle et les nouveaux "business models" intégrant la préservation de l’environnement sont des approches actuellement mises en œuvre qui permettent de tendre vers la notion d’économie circulaire.

Afin de concilier création de valeur et préservation de l’environnement, de nouveaux "business models" apparaissent, combinant souvent stratégie commerciale innovante et économie de la fonctionnalité.  Cette approche conduit notamment à considérer le coût global des biens utilisés, voire de passer de la production d’un bien à la fourniture d’un service (système de location- maintenance, organisation des étapes de réparation, partage en libre-service…).


   A CONSULTER :

www.ellenmacarthurfoundation.org

www.institut-economie-circulaire.fr (France)

L'économie circulaire, l'économie des ressources et la création d'emplois étaient les principaux thèmes de la "Green Week 2014", grande conférence annuelle sur la politique européenne de l'environnement.

L’ADEME (Agence française de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) à concevoir avec l’Association des Régions de France, un guide  méthodologique destiné à accompagner les décideurs locaux désireux de mettre en place leur propre stratégie régionale d’économie circulaire.

La Fédération des Entreprises de Belgique a consacré son magazine REFLECT d’avril 2015 à l’économie circulaire, comme levier pour votre entreprise (version pdf consultable en ligne).

L'économie circulaire - Connecter, créer et conserver la valeur
Publication de la Commission européenne

L'environnement pour les Européens | "Economie Circulaire : économiser les ressources, créer des emplois" (2014)
Magazine de la direction générale de l'environnement de la Commission européenne

Partager