Actions pour réduire les émissions

La réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre est inéluctable si l’on veut enrayer les phénomènes de changement climatique et leurs conséquences catastrophiques sur l’environnement, les populations et les activités économiques.

Au niveau international, c’est le protocole de Kyoto qui est à la base des mesures à prendre pour lutter contre ces phénomènes et améliorer la qualité de l’air. Au niveau local, la Région wallonne, a mis en place le "Plan air-climat" adopté en 2007. C’est ce plan qui constitue le cadre des actions menées par les citoyens et les entreprises.

Consultez ce "Plan air-climat" sur : http://airclimat.wallonie.be

Les actions que peuvent mener les entreprises se répartissent en plusieurs catégories :

  • les actions portant sur les process : modifier le process pour minimiser les émissions directes ou les rendre moins nocives, réduire les consommations en entretenant plus régulièrement les installations…
  • le choix et la gestion des approvisionnements  : choisir des produits alternatifs moins nocifs, choisir des intermédiaires ou des produits géographiquement plus proches ou des modes de transport plus propres…
  • les actions portant sur les comportements du personnel : promouvoir le co-voiturage ou des modes de transport doux, réduire les consommations énergétiques

Les outils proposés par la Wallonie pour atteindre les objectifs de réduction :

Les accords de branche

Près de 90% des entreprises industrielles wallonnes ont adhéré à ce système mis en place par  l’autorité régionale. L’objectif est de réduire progressivement les consommations d’énergie par unité produite et donc de diminuer la quantité de gaz à effet de serre.

Le dispositif est simple : les entreprises réalisent un audit permettant de dégager des actions à mettre en œuvre pour réduire les consommations et ainsi polluer moins. Les actions les plus efficaces en termes d’énergie et de diminution des émissions sont réalisées prioritairement.

Le calculateur CO2 de l'AwAC

Afin d’encourager les entreprises à s’engager dans la voie du management carbone, l’Agence wallonne de l’Air et du Climat (AwAC) met à leur disposition des calculateurs (disponibles en ligne gratuitement) leur permettant de réaliser, sur base annuelle, le bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre (bilan GES) conforme à la norme internationale du GHG Protocol. Ce bilan permet de hiérarchiser les postes émetteurs afin de cibler les efforts de réduction là où c’est le plus pertinent.

Les calculateurs sont disponibles sur le site : http://www.awac.be/

Le permis d’environnement

Le permis d’environnement, obligatoire pour une grande partie des entreprises, permet d’imposer une série de conditions d’exploitation. Celles-ci obligent ainsi les entreprises à contrôler et réduire leurs émissions de polluants atmosphériques.

Le système "Emission trading"

Au niveau de l’EU, un système interne d’échange de quotas de CO2 entre les industries a été mis sur pied en 2005. Toutes les installations industrielles doivent respecter un plan d’allocation de quotas de CO2.

Le principe est le suivant :

  1. Les entreprises soumises à la directive européenne reçoivent un quota d’émissions
  2. Les entreprises qui dépensent tout leur quota doivent payer pour se procurer des quotas supplémentaires
  3. les entreprises qui ne dépassent pas leur quota peuvent alors vendre leur quota restant

Les entreprises ont donc tout intérêt à accomplir des efforts d’efficience énergétique pour consommer moins que leur quota (ce qui réduit donc leur niveau d’émissions).

Le bilan de gaz à effet de serre

Le bilan de GES permet de comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre ramenés à l’unité carbone : CO2. La comptabilité se fait à partir des données facilement disponibles pour parvenir à une bonne évaluation des émissions directes ou indirectes par les activités de l’entreprise. Ce bilan permet d’identifier les postes d’émission importante, de les hiérarchiser pour ensuite proposer un plan d’action de réduction des émissions.

Pourquoi réaliser un bilan de GES de son entreprise ?

D’un point de vue environnemental, une telle démarche permet de déceler les émissions importantes de GES liées à l’activité d’une entreprise et permet dès lors de les réduire. D’un point de vue stratégique, elle permet de chiffrer la dépendance carbone de l’activité de l’entreprise. En amont, elle permet de savoir si l’augmentation des prix des combustibles fossiles et l’augmentation de la taxation des émissions de GES permettra aux différents fournisseurs de continuer à fournir à un prix raisonnable. Et en aval, de voir si l’utilisation des produits proposés par l’entreprise n’est pas responsable d’émissions de GES qui conduiront à son boycottage dans le futur.

Plusieurs bureaux d’études sont spécialisés dans la réalisation de bilan de GES et l’ADEME a mis au point un système de calcul protégé plus communément appelé "Bilan carbone". Consultez : www.ademe.fr/bilan-carbone/

Partager